15 Février 2016 – Séminaire PASSAGES, Yasushi Uchiyamada

10 h30 Salle Arnozan, campus Victoire

La faculté d'anthropologie et le laboratoire PASSAGES (ex ADESS) proposent plusieurs séminaires tout au long de l'année universitaire.

Yasushi Uchiyamada, Professeur d'Anthropologie, Université de Tsukuba, Japon, interviendra sur le thème général « Tsunami et accident nucléaire de la côte Pacifique du Tohoku. Capacité de l’anthropologie à suivre et à décrire des événements émergents »

 

Résumé:

Cette présentation traite de la question de la visibilité et de l’invisibilité des signes de la catastrophe. L’analyse portera sur le contraste entre l’évidence des signes du tsunami et le caractère insidieux, invisible, des signes de l’accident nucléaire, particulièrement ceux de la radioactivité qui s’échappe des caissons des réacteurs et qui se diffuse dans l’environnement. Le propos s’organisera en trois parties :

  1. Le tsunami et la perception incorporée dans – et de – l’environnement : comment peut-on lire les signes du tsunami ? 
  2. La visibilité et l’invisibilité des effets des fuites de radioactivité : peut-on étendre la perception de l’environnement par des technologies ?
  3. Les développements émergents et divergents qui suivent la catastrophe. La mer est devenue invisible, cachée par une digue gigantesque, alors que la radioactivité est rendue partiellement visible par la technologie, les gens s’inquiètent moins de la contamination radioactive… : comment peut-on écrire une ethnographie de l’accident nucléaire ?

Localisation de l’événement

Itinéraire