25 Janvier 2017 – L'ethnopragmatique, Marie Estripeaut-Bourjac

17 h30 Salles des séminaires, campus Victoire

Bernard Traimond, professeur émérite de la faculté, organise des cours libres tous les mercredis soir

L'apparition du terme d'ethnopragmatique exprime l’intérêt croissant pour les questions qu'elle soulève, et surtout, pour les manières dont elle les résout. L'expression a été utilisée pour la première fois dès 1993-semble-t-il-par Alessandro Duranti qui a formé un "mot valise" pour réunir deux traditions antérieurement séparées, d'un coté, l'anthropologie, discipline à laquelle il se rattachait par ses enquêtes, et de l'autre, la pragmatique du langage, linguistique développée à la suite de Wittgenstein et d'Austin.

Marie ESTRIPEAUT-BOURJAC, Université Michel de Montaigne, interviendra cette semaine sur le thème Genèse d'une exposition : « La guerre que nous n'avons pas vue ». 

Localisation de l’événement

Itinéraire